Accueil Montpellier Arceaux | Tous les blogs de Montpellier | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


28/03/2012

Arceaux - Des élèves qui ont la main bien verte

micro-fleurissement,écoles chaptal et jeanne-d'arc,les gribouilles,sémilla,arceaux,montpellier

Maternelles et primaires ont planté et fleuri les abords de leur école.

Après la session de jardinage dans la cour de l'école à l'automne dernier, le printemps pointe le bout de son nez. Voici le moment venu pour nos écoliers de pousser les portes et de s'en aller fleurir alentour. C'est sur cette belle initiative des Gribouilles, l'association des parents d'élèves, et des instituteurs des écoles Chaptal et Jeanne-d'Arc, que les apprentis-jardiniers ont une nouvelle fois exercé leur talent sous l'oeil attentif et les conseils pertinents des intervenants de l'association Sémilla.

Le programme vise, cette fois-ci, un peu plus l'originalité. Le but étant de sortir du cadre habituel de la classe. De la maternelle au primaire, les écoliers ont suivi quatre ateliers entre plantation, création et pédagogie. Ils ont ainsi embelli les pieds des garde-corps et des jardinières installés devant l'école de fleurs et plantes dont les noms pourraient sortir de livres de contes : oreilles d'ours, cannes de Provence, griffes de chat, belles de jour... mais aussi myosotis, armoises, genêts et même un pied de vigne.

Les parterres sont aussi agrémentés de pancartes colorées où l'on peut y lire : "Arrosez-nous" ou encore "Attention, nous sommes là !". Comme une invitation innocente à la participation et à la prudence, à destination des riverains et habitants du quartier. Côté pédagogie, "nous présentons aux enfants l'importance du végétal en ville, en leur montrant qu'il existe des plantes dites spontanées, comme celles qui poussent, par exemple, au pied de l'aqueduc et qui ont essaimé grâce au vent, aux insectes ou aux oiseaux", commente Christophe Davy, paysagiste et intervenant au sein de l'association

Avant de réintégrer l'enceinte scolaire, les enfants sont repartis fièrement avec leur pot en verre biodégradable garni d'un semi de fenouil qu'ils ont, au préalable, entouré d'un papier journal. De quoi étudier de près la croissance de leur flore personnelle.

micro-fleurissement,écoles chaptal et jeanne-d'arc,les gribouilles,sémilla,arceaux,montpellier

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.